Converser avec l’ordinateur de bord de votre vaisseau

Cette semaine nous allons voir ce qui est prévu dans un avenir plus ou moins proche dans Star Citizen, avec notamment un système de commandes vocales à la Voice Attack ou encore des améliorations audio. Vous connaissez le principe de l’émission ; vous posez vos questions sur Spectrum, Jared les soumet aux développeurs de CIG sur Skype.

Image associée

Le premier appel est pour Dan Truffin (Lead System Designer).

Comment expulser des joueurs de son vaisseau s’ils ne veulent pas partir par eux-même ? Si l’on utilise la force, comment ça va se passer au niveau du système de criminalité dans le jeu ?

Dan explique que le but du jeu ce n’est pas d’utiliser la force systématiquement d’autant plus s’il s’agit de clients dans un vaisseau genre Banu Merchantman, les développeurs souhaitent des mécanismes un peu plus complexes et variés que celui de devoir frag un joueur qui campe un peu trop longtemps les lieux pour ne pas pénaliser justement le propriétaire du vaisseau.

Pour cela, ils pensent par exemple à un système permettant au marchand de donner des autorisations aux joueurs présents sur son vaisseau. On peut imaginer un compte à rebours laissant un certain laps de temps pour le visiteur, si le timer arrive à terme, le joueur en question sera pénalisé par un malus de criminalité. Ca dissuade et ça évite de tirer des coups de blaster.

Ceci étant, l’idée n’est pas parfaite non plus puisqu’il faut aussi prendre en compte que les personnes ne sont pas forcément dans un comportement délibérément nuisible et qu’ils se trouvent peut-être tout simplement être AFK ou alors qu’ils n’ont pas le temps de sortir d’un grand vaisseau, qu’ils se sont perdu dans les couloirs etc..

Pour le second appel, on rejoint Graham Phillipson (Lead Audio Programmer).


Est-ce qu’il y aura des systèmes audio de même type que Voice Attack par exemple intégrés au jeu ?

Définitivement oui indique Graham à Jared. Il y aura bien un système de commandes vocales directement intégré dans le jeu Star Citizen. Le système n’est pas prévu pour tout de suite, mais il devrait néanmoins faire son apparition dans la roadmap prochainement.

Graham précise à Jared que les développeurs du département audio vont réfléchir à un système permettant de permuter les commandes vocales audio avec les dialogues audio que vous pouvez avoir avec d’autres joueurs et vos amis dans le jeu.

Effectivement, contrôler son vaisseau avec la voix pourrait vite prendre le chou de vos contacts et parasiter les dialogues dans le groupe. Il y aura peut-être une possibilité d’utiliser ce système de commande vocale avec le Mobyglas ; nous aurons plus de précisions ultérieurement.

Et enfin, Graham tient à rassurer les joueurs concernant la FOIP, car il ne s’agit que de la première itération et qu’elle est bien entendu destinée à être améliorée au fil des patchs à venir, notamment au niveau de la synchronisation des mouvements des lèvres avec la voix.Dans ce genre de cas de figure Dan opterait plutôt pour un système de message qui avertit les joueurs de quitter les lieux sous un certain laps de temps ; et que si ce dernier est écoulé, le jeu les expulse automatiquement dans la station spatiale à proximité ou dans un hangar, bref un système moins punitif en somme, car tous les joueurs ne sont pas forcément des nuisibles qui veulent squatter votre vaisseau.

Mais là encore, il pourrait y avoir des abus, côté propriétaire cette fois-ci. Certains pourraient être tentés de se servir de ce système comme moyen de téléportation, rebondit Jared. Ce à quoi Dan ajoute, qu’ils ne veulent pas non plus que par exemple un pilote de Starliner (vaisseau de ligne dans Star Citizen) puisse évacuer tous ses occupants en plein milieu d’un trajet dans l’espace.

Ca peut paraître loufoque dit comme ça, mais vous savez, dans les jeux vidéos, il y en a qui se font une spécialité de venir pour enquiquiner les autres joueurs. vous les apercevez d’ailleurs déjà dans l’Alpha, certains qui attendant au large de Port Olisar que des joueurs décollent et quittent la zone d’armistice pour les prendre en chasse ensuite.

Voilà en gros ce que Dan avait à dire à ce sujet. Les développeurs planchent dessus et il y aura certainement plusieurs itérations avant d’obtenir l’équilibre parfait, donc ne vous attendez pas à quelque chose qui soit la version définitive dès son premier ajout dans le jeu.

Pour le dernier appel, on retrouve Luke Pressley (Lead Designer et habitué des Calling All Devs).

Est-ce que la mort permanente dans le jeu est toujours d’actualité et n’est pas contradictoire avec le mode de jeu “Scramble Racing” ?

Luke précise que oui, cette vision du jeu est toujours d’actualité, mais qu’il ne faut pas se fier au jeu Star Citizen en l’état actuel. Pour le moment les joueurs ne perdent pas leurs persos, ils réapparaissent tout simplement comme dans n’importe quel jeu.

Il faut savoir qu’actuellement les courses contre la mort sont dans leur première itération et que une fois toutes les mécaniques de jeu bien en place, les joueurs ne vont pas forcément mourir dans ces courses, ils pourraient se retrouver blessés, ils devront ensuite se faire soigner etc.. Mais le fonctionnement de ces courses sera beaucoup plus sympa avec des mécaniques complètes et l’état actuel ne reflète en rien ce que ce sera plus tard. Il y aura des journalistes, des recycleurs et tout un tas d’activités liées à ces courses… Un peu comme on peut le voir dans nos courses auto-moto ou même d’avions de voltige de nos jours.

En fait, lorsque l’on écoute Luke nous parler de ces courses, de ce qu’elles seront à terme, on a vraiment l’impression que l’on s’approche un peu du concept de Mario Kart, avec par exemple des tirs qui immobilisent un vaisseau concurrent pendant 10 sec, plutôt que de le tuer vraiment.

Cela nous promet vraiment du fun, à suivre !

 

C’est tout pour aujourd’hui, Jared Huckaby vous donne rendez-vous lundi prochain pour un nouvel épisode de Calling All Dev !